Chronique des fouilles en ligne
Respecter   tous les
  au moins un
critère(s) de recherche    Plus une Moins une Remise à zéro

ÉLATÉE. - Sanctuaire d'Athéna Kranaia
Cartographie Impression Impression
Informations générales
Numéro de notice 933
Année de l'opération 2000
Date de modification 2011-02-10
Nature de l'opération Fouille - Programmée
Institution(s) XIVe éphorie des antiquités préhistoriques et classiques (ΙΔ’ ΕΠΚΑ)
Notice
Après les premières recherches de Pierre Paris au XIXe s.,  on a repris les fouilles du sanctuaire d’Athéna Kranaia, à la fois sanctuaire le plus important d’Élatée et centre administratif du Koinon des Phocidiens. L’enceinte qui entourait le sanctuaire a été nettoyée et a permis le dégagement de la porte d’accès principale au Nord-Ouest du péribole. Les sondages effectués dans les déblais des fouilles anciennes ont livré une grande quantité de matériel datant de l’HR II à l’époque moderne. Ils ont également permis de dégager le mur de soutènement de la terrasse du temple, à l’intérieur du téménos. D’autres sondages entre l’opisthodome et le péribole ont mis au jour des murs en moellons et mortier associés à une couche de destruction de la seconde moitié du IVe s. apr. J.-C. d’après la céramique recueillie. Ces murs reposaient sur une couche plus ancienne, contenant un riche matériel dont le plus récent date de 480 av. J.-C. (c’est-à-dire avant la destruction du sanctuaire par les Perses). Cette couche contenait également des éléments architecturaux en terre cuite et un fût de colonne dorique en pierre.
Mots-clés Édifice religieux - Péribole - Sanctuaire - Temple - Terre cuite architecturale
Chronologie Âge du bronze - Bronze récent - Âge du fer - Antiquité
Bibliographie
Référence bibliographique
Zachos, G. A., Dimaki, S. P., Ελάτεια (Φωκίς). Ιερό Αθηνάς Κραναίας. Το αρχείο του Κοινού των Φωκέων, ΑΕΘΣΕ 1 (2003) [2006], p. 869-887.
Dimaki, S., ΑD 55 (2000) [2009], p. 446-447.
Auteur de la notice Catherine Bouras . - Dir. scientifique : D. MULLIEZ, C. AUBERT
AVERTISSEMENT
La Chronique des fouilles en ligne ne constitue en aucun cas une publication des découvertes qui y sont signalées.
L'EfA et la BSA ne peuvent délivrer de copie des illustrations qui y sont reproduites et dont ils ne détiennent pas les droits.